GAzaytte d'octobre 2022

      

ÉDITO de Sylvia Gaurier, Maire d’Azay-le-Rideau    

            Pandémie, sécheresse, guerre en Ukraine, explosion des prix des carburants et de l’énergie. Nous vivons depuis 3 ans avec des préoccupations sociétales qui ne cessent
de progresser et nous obligent à nous adapter rapidement.
Avec la hausse inconsidérée du prix de l’énergie, le mot sobriété prend tout son sens
aujourd’hui et ce qui était un acte citoyen écoresponsable devient à présent un acte
économique indispensable.
Écoresponsable, la ville d’Azay-le-Rideau avait déjà entamé la réduction de la pollution
lumineuse sur ses voiries depuis 1 an et engagé une sensibilisation sur les changements
de comportement pour diminuer nos consommations d’eau et d’électricité.
La réduction des plages horaires de l’éclairage public a eu pour effet, au-delà de son
eff et positif pour la faune, de maîtriser la hausse de la facture d’électricité sur l’année
2022 malgré une augmentation générale du prix du KWh.
Pour 2023, les prévisions du prix de l’énergie annoncées sont élevées et préoccupantes.
C’est pourquoi nous appelons à la mobilisation de chacun pour permettre une diminution notable de la consommation. Les services et les élus ont identifié différentes mesures dans notre quotidien qui vous seront présentées dans les prochains jours dans le plan de sobriété de la commune.
Conscients des efforts demandés à chaque utilisateur des infrastructures ou bâtiments publics, nous savons que nous ne réussirons pas à gagner ce défi économique et écologique sans vous.

Téléchargez la version PDF

GAzaytte de janvier 2023